Identité

Date de naissance : 02/04/2005
Droitière

Matériel

Revêtement : Hinotec Off –
Bois : Target Pro GT 47

Palmarès

2020

Médaille d’or en junior et en cadet en simples, en double et par équipe en open d’Amérique du Sud

2019

Deuxième aux jeux d’Amérique latine en moins de 15 ans
Trois médailles d’or en open d’Amérique du Sud en moins de 15 ans

2018

Première place aux jeux d’Amérique Latine en moins de 15 ans
Trois premières place en open d’Amérique du Sud en moins de 15 ans
Deux premières places en open d’Amérique du Sud en moins de 13 ans

2017

Deux premières places en open d’Amérique du Sud en moins de 13 ans

2016

Première place en open d’Amérique du Sud en moins de 13 ans
Première place en open d’Amérique du Sud en moins de 11 ans
Première place en Espoirs aux jeux d’Amérique du Sud

L’interview Team Cornilleau

Comment as-tu débuté le ping ?

J’ai découvert le ping à travers les entraînements de ma sœur Bruna dans son club. J’avais trois ans quand j’ai commencé à pouvoir y assister à ses entrainements. Elle m’a permis de la suivre sur les entraînements, les compétitions, on a beaucoup voyagé ensemble. En 2011, j’avais six ans quand j’ai intégré le même club que celui où Bruna a commencé, avec le même entraîneur.

Quel a été ton parcours ensuite ?

Après le début au club japonais d’Acrepa (à São Paulo), j’ai rapidement intensifié mon rythme d’entraînement et j’ai été invité à aller à São Caetano do Sul, mon club actuel. Nous avons quatre entraîneurs et plus de treize tables.

Quel type de joueuse es-tu ?

Je suis une joueuse offensive. J’essaye de jouer vite, j’aime les échanges de balles rapides.

Quel est ton coup favori ?

Mon coup préféré est le revers parce que j’utilise des boutons courts et je peux faire beaucoup de choses.

Quels sont les moments les plus marquants de ta carrière ?

Toutes mes victoires sont importantes pour moi, en particulier les championnats sud-américains, où j’ai remporté toutes les médailles d’or possibles sur le tournoi pendant 2 années consécutives. Il y a un souvenir qui me tient particulièrement à cœur : en 2018 lorsque je participais au championnat du monde des cadets au Japon et j’ai remporté 2 médailles de bronze, en double mixte et par équipe avec celle d’Amérique Latine.

Quelle est ta relation avec la marque Cornilleau ? T’a-t-il fallu du temps pour trouver la bonne combinaison bois / revêtement ?

Je suis très heureux de faire partie de l’équipe Cornilleau et pour leur soutien que m’apporte la marque. Tout ce qu’elle me fournit me plaît beaucoup : bois, caoutchouc, textiles. J’ai trouvé assez rapidement la combinaison qui me convient, j’ai finalement opté pour un bois Hinotec Off et le revêtementTarget Pro GT 47.

Que t’a apporté le ping d’un point de vue personnel ?

Le tennis de table m’a permis de comprendre que je peux atteindre mes objectifs si je travaille dur et avec dévouement. J’ai aussi eu la chance de voyager dans d’autres pays que je n’aurais jamais imaginé pouvoir aller un jour et avoir beaucoup d’amis à travers le monde. En cela, le ping m’a énormément apporté.

Que penses-tu faire une fois ta carrière de joueuse terminée ?

Je suis encore jeune et ne pense pas vraiment à mon après-carrière. Avant de commencer le tennis de table, je voulais être médecin, mais peut-être qu’à l’avenir, je pourrais travailler dans un domaine en rapport avec le tennis de table ou les sports en général.