Cornilleau et Ping Sans Frontières lancent « Des plaques pour tous », une opération écologique et solidaire

Sport universel, le tennis de table se pratique pourtant dans des conditions rudimentaires dans bien des pays du globe. Convaincus de son formidable pouvoir éducatif et social, Cornilleau et Ping Sans Frontières unissent leurs efforts pour une initiative inédite, mêlant solidarité et écologie : rendre accessible le ping-pong aux enfants du monde entier, en collectant et recyclant les revêtements de raquette « usagés » !

En France, les joueurs mettent au rebut les revêtements de leurs raquettes – appelés « plaques » ou « rubbers » – dès qu’ils considèrent qu’ils n’accrochent plus assez. Or, pour bien des jeunes joueurs, ces revêtements pourraient encore parfaitement convenir ! Partant de ce constat, Cornilleau et Ping Sans Frontières mettent en place une grande opération de recyclage de ces plaques, pour permettre aux jeunes joueurs défavorisés ou en difficulté d’accéder à ces revêtements onéreux.

Des points de collectes commencent à être mis en place dans les clubs et institutions participant à l’opération. Les joueurs du Team Cornilleau sont également mobilisés pour renvoyer leurs plaques et celles de leurs confrères solidaires de l’opération. En donnant une seconde vie à ces plaques, Cornilleau ambitionne ainsi de pallier le manque chronique de ces revêtements auquel Ping Sans Frontières doit faire face partout où elle est implantée (France et Outre-mer mais aussi Cameroun, République Démocratique du Congo, Togo, Mongolie, Haïti…).

 

Découvrez l’association Ping Sans Frontières : http://www.pingsansfrontieres.org/